SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Textes intersyndicaux > Tous dans la rue le samedi 9 avril pour le retrait de la loi (...)

Tous dans la rue le samedi 9 avril pour le retrait de la loi Travail

mardi 5 avril 2016

La mobilisation pour le retrait de la loi Travail s’amplifie sous des formes diverses, avec un nouveau point fort à l’appel de sept organisations syndicales nationales et de jeunes samedi.

Appel imprimable
English version

Malgré les retouches cosmétiques, le cœur de ce projet de loi rétrograde est resté inchangé : il s’agit de faire en sorte que des accords d’entreprise puissent déroger aux règles légales qui assurent aujourd’hui la protection des salariés en matière de temps de travail, de rémunération (des heures supplémentaires notamment), de licenciement individuel ou collectif, d’organisation du travail et même de santé au Travail.

Le parallèle avec la situation interne à l’AFP est évident : la renégociation des 117 accords sociaux dénoncés en 2015 par la direction vise à réduire les droits sociaux de l’ensemble des salariés, en imposant le "travailler plus pour gagner moins".

Pour dire NON à ces régressions et OUI au progrès social, plus d’un million de salariés et de jeunes étaient dans les rues le 31 mars, nettement plus que lors des précédentes journées d’action. A Paris, des grévistes de l’AFP ont formé un cortège intersyndical commun, et la pluie diluvienne n’a pas empêché la réussite de cette journée nationale de grèves et de manifestations.

Contre la loi Travail et les dispositions du Grand accord d’Emmanuel Hoog, les syndicats toutes catégories CGT, FO, SUD et la CFE-CGC appellent le personnel de l’AFP à amplifier la mobilisation. Prochaine étape, les manifestations prévues dans le cadre d’une nouvelle journée d’action nationale :

LE SAMEDI 9 AVRIL A PARIS
TOUS DANS LA MANIFESTATION
à l’appel de l’intersyndicale nationale et des syndicats lycéens et étudiants
RDV 14h00 PLACE DE LA REPUBLIQUE (cortège vers Nation via Bastille).

Paris, le 5 avril 2016
Les syndicats CGT, FO, SUD et CFE-CGC de l’AFP


Dans la manifestation parisienne du 31 mars